à quoi faut-il s’attendre lors de l’allocution d’Emmanuel Macron ?


La France est confinée pour la deuxième fois, et s’il y a un peu plus de monde dans les rues que lors du premier confinement, les Français souffrent. C’est le ministre de la Santé, Olivier Véran, qui s’en est publiquement ému. « La santé mentale des Français s’est significativement dégradée entre fin septembre et début novembre avec une augmentation conséquente des syndromes dépressifs observée pour tous les profils socio-démographiques. » Noël semble être un horizon pour passer des moments conviviaux en famille, donc difficile d’interdire aux Français d’aller voir leurs proches. La règle de limitation des 1 km devrait être assouplie, la SNCF ayant déjà invité les Français à réserver leurs billets pour les fêtes de fin d’année. Le gouvernement tempère même s’il a dit que « le pays était sur la bonne voie ».

Pour les commerces, si les géants du e-commerce ont accepté de repousser le Black Friday au 4 décembre, un protocole devrait être instauré dans les jours à venir. La période des fêtes est cruciale pour les commerçants. En ce qui concerne les activités sportives en club, elles pourraient reprendre d’ici à début décembre.



Source