Budget masque pour une famille : « jusqu’à 200 euros par mois » ?

Depuis le 4 mai, les Français peuvent se procurer des masques dans les grandes surfaces et pharmacies. Mais la dépense risque d’être colossale pour les ménages comme l’expliquent les associations de consommateurs…

Si la santé prévaut, la question de l’argent se pose aussi. À l’approche du déconfinement, les Français doivent constituer leurs stocks de masques, dont le port sera obligatoire dans les transports en commun, commerces voire sur le lieu de travail à partir du 11 mai.
Si l’approvisionnement n’est plus le coeur du de problème, les foyers sont confrontés à un autre dilemme, celui du coût. L’achat de masque de protection, à raison de 2 ou 3 masques par jour, risque de peser lourd dans le budget des familles.

Un « budget colossal » selon le président de l’UFC-Que Choisir

Invité au micro de RTL le 5 mai, le président de l’association UFC-Que Choisir Alain Bazot a détaillé une étude sur le coût des masques par foyer : « Dans la mesure où, pour le moment, la grande distribution vend plutôt autour de 60 centimes le masque jetable » et qu’il faut en avoir « deux ou trois par jour », « cela fait du 7,20 euros par jour et donc sur un mois, on est autour de 200 euros par mois ».

Une somme et un nouveau poste qui doit s’ajouter aux dépenses fixes des ménages, alors que certains ont déjà perdu une partie de leur revenu (quand ce n’est pas leur emploi) pendant le confinement.

C’est « un budget tout à fait colossal », ajoute Alain Bazot. Le président de l’association de consommateurs estime que les masques devraient être disponibles gratuitement : « Dans la mesure où il y a un intérêt général de santé publique, il ne faut vraiment pas de limite à l’accès à ces masques, notamment sur le plan financier ».

Il poursuit : « Puisque c’est obligatoire dans les écoles, dans les transports, il faut que les services publics distribuent les masques ».

Selon une autre étude menée par l’association 60 millions de consommateurs, le coût total d’achat de masques en papier jetables pour une famille s’élève à 72 euros par mois pour un produit standard, et 114 euros par mois pour des produits plus chers.

En revanche, l’achat de masques en tissu est moins conséquent. À réutiliser de cinq à vingt fois selon les modèles, ils représentent 36 à 60 euros par mois et par foyer.

Fabriquer son masque grâce à un tuto facile 

Des millions de masques gratuits dans les transports et les grandes villes

Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a annoncé le 8 mai que l’Etat mettrait, à partir de lundi, « 10 millions de masques à disposition des opérateurs de transport pour qu’ils les distribuent à leurs usagers ». Sur ce total, « 4,4 millions de masques » seront destinés à l’Ile-de-France.

La présidente de la région Ile-de-France Valérie Pécresse a également promis 2 millions de masques dans plus de 400 gares franciliennes dès lundi.

Pour venir en aide aux familles en difficile, plusieurs villes en France ont choisi de fournir des masques gratuitement. Dans la capitale, la maire de Paris Anne Hidalgo a effectué une commande de plus de 2 millions de masques réutilisables et 500 000 masques jetables, qui seront distribués d’abord dans les mairies d’arrondissements dès le 11 mai, puis les pharmacies à partir des semaines suivantes.



Source