Coronavirus Monde : Etats-Unis, Allemagne, en direct


COVID MONDE DIRECT – L’épidémie de Covid-19 poursuit son évolution dans le monde. Test obligatoire pour aller aux Etats-Unis, vaccination massive en Russie, état d’urgence étendu au Japon, éventuel reconfinement au Portugal… Bilan, chiffres, courbes et actualités en direct.

[Mise à jour du mercredi 13 janvier 2021 à 16h45] L’épidémie de Covid-19 a contaminé plus de 91 millions de personnes dans le monde, au mercredi 13 janvier. Pour tenter de faire face à l’épidémie qui ne cesse de progresser, certains pays prennent des mesures. C’est le cas du Portugal qui devrait annoncer un confinement strict, de la Chine qui interdit les célébrations de mariages et d’enterrements dans certaines provinces, ou de l’Ontario (Canada) qui durcit son confinement…  A date, 1,9 millions de personnes sont mortes du nouveau coronavirus découvert il y a un an. Les foyers majeurs de l’épidémie se situent actuellement dans la zone Amériques et en Europe, à l’origine respectivement de 47% et 38% des cas de Covid-19 rapportés, et de 42% et 43% des décès sur la semaine du 28 décembre au 3 janvier. Les pays qui décrivent le plus grand nombre de cas sur les 7 derniers jours (28 au 3 janvier) sont : États-Unis, le Royaume-Uni, le Brésil, la Russie, l’Inde et l’Allemagne. Plusieurs pays accélèrent la vaccination de la population pour tenter d’enrayer cette crise sanitaire mondiale. Chiffres, tableau, courbes d’évolution de l’épidémie et point de situation en direct.

Dernières infos dans le monde :

  • Un test pour aller aux Etats-Unis. Le pays a annoncé, mardi 12 janvier, que les personnes qui souhaitent se rendre sur le sol américain doivent montrer un test PCR négatif datant de moins de 3 jours. Cette règle sera applicable à partir du 26 janvier. 
  • Etat d’urgence étendu au Japon. Le pays a déclaré l’état d’urgence à sept départements supplémentaires et a renforcé les restrictions aux frontières pour tenter de contrer la progression rapide du coronavirus, rapporte l’AFP. 
  • Confinement strict en Ontario. La province canadienne est confinée de façon stricte à partir de jeudi et pour un mois pour tenter de freiner la progression de l’épidémie de coronavirus. « Le système [de santé] est près de s’effondrer, d’être submergé « , a déclaré Doug Ford, Premier ministre de l’Ontario lors d’une conférence de presse.
  • Johnson & Johnson devrait déposer une demande pour son vaccin dans l’UE en février, rapporte l’agence Reuters. « La commissaire à la Santé Stella Kyriakides a annoncé ce matin durant notre réunion de groupe (parlementaire européen) que le fabricant Johnson and Johnson déposerait probablement en février une demande d’approbation de son vaccin dans l’UE », a annoncé Peter Liese, chargé des questions de santé au sein du Parti populaire européen.
  • Vaccination massive en Russie. Vladimir Poutine a déclaré vouloir commencer une vaccination de masse : « Je demande de lancer une vaccination de masse de toute la population à partir de la semaine prochaine. » 
  • Confinement au Portugal ? Un conseil des ministres est prévu ce mercredi 13 janvier pour prendre des mesures afin de ralentir la progression de la pandémie, très présente dans le pays. A l’issue de cette réunion, le gouvernement Portugais annoncera « quelque chose de très semblable au premier confinement de mars », selon le Premier ministre Antonio Costa. A date, le pays déplore 8000 morts selon l’université Johns Hopkins. 
  • Le vaccin chinois pas si efficace ? CoronaVac a montré une efficacité globale de 50,38 % contre le Covid-19 lors d’essais cliniques réalisés au Brésil, a annoncé mardi l’Institut Butantan chargé de sa production dans le pays.  » C’est un vaccin sûr, efficace et qui répond à toutes les conditions requises pour une utilisation en urgence « , a déclaré Dimas Covas, le directeur de l’Institut Butantan qui sera chargé de sa production et de sa distribution au Brésil.
  • Vaccination en Jordanie. Le pays a lancé mercredi 13 janvier sa campagne de vaccination contre le nouveau coronavirus avec le vaccin Pfizer/BioNTech et Sinopharm. Le personnel soignant, les malades chroniques et les personnes âgées de plus de 60 ans sont prioritaires.
  • Etat d’urgence prolongé en Italie. Le ministère de la Santé du pays a annoncé que l’état d’urgence sanitaire qui devait se terminer fin janvier, sera étendu jusqu’à la fin du mois d’avril. A date, le pays déplore plus de 79 000 morts à cause de la Covid-19 selon l’université Johns Hopkins. 
  • Plus de 1000 morts en 24 heures en Allemagne. Le pays a enregistré 1060 décès en 24h selon l’Institut Robert Koch (RKI) pour les maladies infectieuses. A date, le pays compte près de 43 000 morts depuis le début de l’épidémie selon l’université Johns Hopkins (42 890). 
  • La Chine interdit les mariages et enterrements. Face à la recrudescence de cas de Covid-19 dans le pays (115 nouveaux cas en 24 heures), les autorités ont décidé d’interdire les mariages et enterrements dans plusieurs provinces, dont celle du Hebei (Est de la Chine, autour de Pékin) a indiqué la Commission nationale de la santé. 

Nombre de cas de Covid-19 dans les 10 pays du monde les plus affectés (nombre de cas), au 13 janvier 2021

Nombre de cas de Covid-19 dans les 10 pays les plus touchés du monde, au 13 janvier 2021. © Université Johns Hopkins

Le nombre de cas de coronavirus continue d’augmenter chaque jour dans le monde. Au 12 janvier 2021, plus de 90 millions de personnes ont été testées positives au virus selon les comptages de l’Université Johns Hopkins (90 958 766). Pour le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies84 532 824 cas ont été confirmés en semaine 53 (28 décembre 2020 au 3 janvier 2021), depuis le 31 décembre 2019. Ces chiffres varient selon les définitions de cas appliquées dans chaque pays et leurs stratégies de dépistage.  

Nombre de cas de Covid-19 par continent du 31 décembre 2019 au 3 janvier 2021 (source : Ecdc.Europa.eu / Ined.fr)

 

Nombre de cas positifs au Covid-19 

Pourcentage de la population positive au Covid-19

Amérique

37 144 796 3,63%

Europe

26 399 030

3,53%

Asie

18 099 566 0,39%

Afrique

2 832 753

0,21%

Océanie

55 974

0,13%

Autres

705

≈ 0%

Total 

84 532 824

1,08%

Les 10 pays recensant le plus grand nombre de cas de Covid-19 dans le monde au 13 janvier 2021 (Sources : Université Johns Hopkins)

Pays

Nombre de cas confirmés

Nombre total d’habitants (en millions)

Pourcentage de la population infectée

Etats-Unis

22 846 808

328,2

6,96%

Inde

10 495 147

1 353

0,78%

Brésil

8 195 637

209.5

3,91%

Russie

3 434 934144,5

2,38%  

Royaume-Uni

3 173 296
66,65

4,76%

France
2 864 360
66,94,28%
Turquie2 346 28584,32,78%

Italie

2 303 263

60,4

3,79%

Espagne2 137 220

47

4,55%

Allemagne

1 968 326

83,1

2,37%

> Voir le nombre de cas des autres pays 

Répartition géographique du nombre cumulatif de cas de COVID-19 signalés pour 100 000 habitants, dans le monde, sur les 14 derniers jours, pour les semaines 52-53 (28 décembre-3 janvier 2021)

carte-covid-monde-cas
Répartition géographique du nombre cumulatif de cas de COVID-19 signalés pour 100 000 habitants, dans le monde, sur les 14 derniers jours, pour les semaines 52-53 (28 décembre-3 janvier) © Ecdc.europa.eu

Après l’apparition du virus en Chine en décembre 2019, l’Europe est rapidement devenue l’épicentre de l’épidémie obligeant plusieurs pays à confiner les populations dès le mois de mars. Puis le virus s’est propagé aux Etats-Unis, en Amérique du Sud et en Inde. Au 7 janvier, selon Santé publique France, les Amériques et l’Europe demeurent les deux foyers majeurs de l’épidémie, avec respectivement 47% et 38% des nouveaux cas rapportés au niveau mondial et de 42% et 43% des décès par Covid-19, entre le 28 décembre et le 3 janvier (semaine 53). Comparativement à la semaine 52, toutes les régions OMS observent une baisse du nombre de cas en semaine 53, sauf l’Afrique où ce nombre est en hausse (+13%) et le Pacifique Ouest où il est stable. Le nombre de décès est en augmentation en Afrique (+28%) et en région Pacifique Ouest (+10%), ainsi qu’en Europe (+3%) et en Amérique (+3%). Les pays qui décrivent le plus grand nombre de cas en semaine 53 sont : les États-Unis (+1 325 424 nouveaux cas), le Royaume-Uni (+343 784), le Brésil (+252 018), la Russie (+186 539), l’Inde (+136 115) et l’Allemagne (+124 808), suivis de l’Italie, la Turquie, l’Afrique du Sud, la France, la Colombie et la République tchèque.

Courbe d’évolution des cas journaliers du Covid-19 dans le monde jusqu’au 12 janvier 2021

courbe-cas-covid-monde
Courbe d’évolution des cas journaliers du covid-19 dans le monde jusqu’au 12 janvier 2021 © Université Johns Hopkins

Dans son bilan international, Santé publique France rapporte le 7 janvier 2021 : 

Europe : En semaine 53 la région a signalé un grand nombre de cas, avec plus de 1,5 million de nouveaux cas et 32 898 nouveaux décès, soit une diminution de 3% des cas et une augmentation de 3% des décès par rapport à la semaine 52. Les nouveaux cas hebdomadaires ont diminué au cours des deux dernières semaines. La région Europe a signalé, en semaine 53, la proportion la plus élevée de nouveaux décès dans le monde (43%) parmi toutes les régions. En semaine 53, les pays ayant signalé le plus grand nombre de nouveaux cas étaient le Royaume-Uni, la Russie et l’Allemagne, suivis de l’Italie, la France, la Turquie, l’Espagne, la République tchèque, la Pologne et les Pays-Bas. Le plus grand nombre de décès a été signalé dans les trois mêmes pays : en Allemagne, au Royaume-Uni et en Russie.

Amérique : Le nombre de nouveaux cas hebdomadaires a dépassé 1 935 000 et on compte 32 283 nouveaux décès, ce qui représente respectivement une diminution de 1% et une hausse de 3% par rapport à la semaine précédente (S52). Le nombre le plus élevé de nouveaux cas et de décès a été signalé aux États-Unis d’Amérique, au Brésil et en Colombie. Les plus grands nombres de nouveaux décès ont été signalés aux États-Unis d’Amérique au Brésil et au Mexique. Les États-Unis représentaient 68% de tous les nouveaux cas et 53% des décès dans la région des Amériques

Moyen-Orient : Plus de 154 000 nouveaux cas et plus de 3 000 nouveaux décès ont été notifiés, soit une diminution de 1% et 12% respectivement par rapport à la semaine 52. Les cas et les décès ont diminué dans cette région pour la sixième semaine consécutive. Le plus grand nombre de nouveaux cas a été signalé en République islamique d’Iran, au Liban et au Pakistan. Ces trois pays représentaient près de la moitié des cas (48%) observés au cours de la semaine 53 dans la région. Le plus grand nombre de nouveaux décès a été signalé en République islamique d’Iran et au Pakistan.

Asie : Les indicateurs de l’épidémie continuent d’être en déclin, une tendance observée depuis mi-septembre. Les nombres de nouveaux cas les plus élevés ont été signalés en Inde, en Indonésie, au Japon, en Malaisie et aux Philippines. Les pays ayant signalé le plus grand de nombre de nouveaux décès au cours de la semaine 53 étaient l’Inde, l’Indonésie, le Japon, les Philippines, le Bangladesh et la Corée du Sud. En Asie du Sud-Est, près de 208 592 nouveaux cas ont été signalés la semaine dernière, soit une baisse de 10% par rapport à la semaine précédente ; les nouveaux décès étaient légèrement en baisse (-3%).

Afrique : En semaine 53, plus de 130 000 nouveaux cas ont été signalés (soit +13% par rapport à la semaine précédente) et plus de 3 000 décès (+4% par rapport à la semaine précédente). L’Afrique du Sud continue de représenter la plus grande proportion (72%) des nouveaux cas hebdomadaires, en partie en lien avec l’émergence du nouveau variant 501Y.V2. Les autres pays rapportant le plus grand nombre de cas sont la Tunisie, le Maroc, l’Egypte et le Nigeria, ce dernier rapportant une 2e vague et une accélération du nombre de cas depuis 3 semaines. Les nombres les plus élevés de nouveaux décès ont été signalés en Afrique du Sud, en Mauritanie et au Royaume d’Eswatini.

Océanie : Le nombre de nouveaux cas est stable. En Australie et en Nouvelle-Zélande 166 et 37 nouveaux cas ont été respectivement recensés au cours de la semaine 53.

L’épidémie de coronavirus continue de faire des morts. Mercredi 13 janvier, près de 2 millions de décès sont déplorés, selon les comptages de l’Université Johns Hopkins  (1 963 934) et du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (1 845 597 dans la semaine 53, depuis décembre 2019). 

Nombre de morts du Covid-19 par continent du 31 décembre 2019 au 3 janvier 2021 (source : Ecdc.Europa.eu)

 

Nombre de décès Covid-19

Pourcentage de la population décédée du Covid-19

Amérique

881 142 

0.08%

Europe

584 454

0.07%

Asie

311 5340,01%

Afrique

67 277

< 0.01%

Océanie

1 184

< 0.01%

Autres

6

0%

Total

1 845 597

0.02%

Les 10 pays recensant le plus grand nombre de décès par Covid-19 dans le monde au 13 janvier 2021 (Source : Johns Hopkins Université)

Pays

Nombre de décès

Pourcentage de la population décédée

Etats-Unis

380 796

0.12%

Brésil

204 690

0.10%

Inde

151 529

0.01%

Mexique

135 682

0.10%

Royaume-Uni83 542

0.12%

Italie

79 619

0.13%

France

68 939

0.10%

Russie

62 4630.04%

Iran

56 3600.07%
Espagne52 683

0,11%

> Voir le nombre de décès des autres pays 

Evolution des décès du Covid-19 dans le monde, globale et par continent, de décembre 2019 au 3 janvier 2021 (semaine 53)
 

courbe-evolution-covid-monde
Evolution des décès du Covid-19 dans le monde, globale et par continent, de décembre 2019 au 3 janvier 2021 © Ecdc.europa.eu

L’Europe a continué de signaler en semaine 53 un grand nombre de cas, avec plus de 1,5 million de nouveaux cas et 32 898 nouveaux décès, soit une diminution de 3% des cas et une augmentation de 3% des décès par rapport à la semaine 52. En semaine 53, les pays ayant signalé le plus grand nombre de nouveaux cas étaient le Royaume-Uni, la Russie et l’Allemagne, suivis de l’Italie, la France, la Turquie, l’Espagne, la République tchèque, la Pologne et les Pays-Bas. Le plus grand nombre de décès a été signalé dans les trois mêmes pays : en Allemagne, au Royaume-Uni et en Russie.

Répartition géographique du nombre cumulatif de cas de COVID-19 signalés pour 100 000 habitants, en Europe, sur les semaines du 21 décembre 2020 au 3 janvier 2021

carte-europe-covid
Répartition géographique du nombre cumulatif de cas de COVID-19 signalés pour 100 000 habitants, en Europe, sur les semaines du 21 décembre 2020 au 3 janvier 2021 © Ecdc.europa.eu

Parmi les dernières infos :

  • AstraZeneca demande à être commercialisé en urgence à l’AEM. L’Agence européenne des médicaments (EMA) a annoncé avoir reçu une demande d’autorisation en urgence pour le vaccin d’AstraZeneca et de l’université d’Oxford. Ce vaccin est déjà autorisé au Royaume-Uni depuis le 30 décembre et dans d’autres pays comme l’Inde et le Maroc. 
  • Pas d’immunité collective en 2021. Les campagnes de vaccination massive ont été lancé dans de nombreux pays du monde. Cependant, l’OMS a prévenu que l’immunité collective ne serait pas atteinte en 2021. La responsable scientifique de l’OMS, Soumya Swaminathan, a annoncé :« Nous n’allons pas atteindre (…) l’immunité collective en 2021. » Selon elle, les mesures sanitaires devraient continuer à être en place jusqu’à la fin de l’année au moins, le temps que la vaccination progresse, et ce dans le monde entier, rapporte l’AFP. 
  • Le président du Portugal testé positif au Covid-19. Marcelo Rebelo de Sousa, président du Portugal est âgé de 72 ans et il s’est isolé à Lisbonne, à seulement 2 semaines de l’élection présidentielle du pays. 

 Coronavirus en Espagne : plus de 2 millions de cas, vers une troisième vague ?

L’Espagne compte 2 137 220 cas de Covid-19 et 52 683 morts au 13 janvier 2021, selon les données de l’université Johns Hopkins, et l’épidémie reprend de l’ampleur avec peut-être une troisième vague à venir. La vaccination a débuté le 27 décembre. Le gouvernement espagnol a annoncé lundi 28 décembre qu’il allait recenser les personnes refusant de se faire vacciner contre la Covid-19. Un registre sera partagé avec d’autres pays européens mais ne sera pas rendu public, a précisé le ministre espagnol de la Santé. Le gouvernement espagnol a décrété, pour l’ensemble du territoire national à l’exception des Canaries, un nouvel état d’alerte sanitaire jusqu’au 9 mai 2021. 

→ Pour voyager en Espagne : Depuis le 23 novembre, un test PCR effectué moins de 72h avant l’arrivée et dont le résultat est négatif, est exigé à l’entrée du territoire espagnol par voie aérienne (aéroports) ou maritime (ports). Les enfants âgés de moins de six ans et les voyageurs en transit ne sont pas concernés par cette mesure. Celle-ci s’applique aux voyageurs, quelle que soit leur nationalité et le motif de leur entrée en Espagne, venant d’un pays classé « à risque », c’est-à-dire enregistrant un taux d’incidence égal ou supérieur à 150 cas pour 100 000 habitants. Les voyageurs en provenance de France sont donc concernés par cette obligation. Une pénalité financière dissuasive est prévue en cas de non présentation de test PCR négatif à l’arrivée. Le document présentant le résultat du test PCR doit être rédigé en espagnol, en français, en allemand ou en anglais.

L’ensemble du territoire espagnol est soumis aux règles suivantes :

  • le port du masque obligatoire pour toute personne de plus de 6 ans, dans les espaces publics ou dans les lieux recevant du public, y compris les hôtels et les commerces, lorsqu’une distance d’un mètre cinquante ne peut être respectée entre deux personnes ;
  • le port du masque obligatoire dans les véhicules, si les passagers ne résident pas dans le même foyer ;
  • le respect des gestes barrières ;
  • la tenue de registres de passagers par les opérateurs de transports, conservés pendant quatre semaines.

Evolution des cas de Covid-19 en Espagne, par jour au 12 janvier.

courbe-espagne-cas-covid
Evolution des nouveaux cas de Covid-19 en Espagne, par jour. © Université Johns Hopkins

L’Italie compte 2 303 263 cas de Covid-19 et 79 819 morts selon l’Université Johns Hopkins, mercredi 13 janvier. Des mesures spécifiques ont été mises en place jusqu’au 15 janvier face à la propagation de l’épidémie :

  1. Interdiction d’accueillir plus de 2 personnes n’appartenant pas au noyau familial (hors enfants de moins de 14 ans)
  2. les 9 et 10 janvier 2021, tout le territoire national sera en zone dite « orange ».

Un décret-loi en vigueur du 4 décembre au 15 janvier instaure trois catégories de risque de transmission du virus selon les régions italiennes, comme détaillé sur le site France-Diplomatie :

Le placement d’une région dans l’une de ces trois catégories sera décidé par le ministre de la Santé, en tenant compte de nombreux indicateurs. Chaque région peut moduler à la hausse ou à la baisse les mesures restrictives (au niveau des provinces voire des communes).

  • zone rouge pour un risque maximal ;
  • zone orange pour un risque élevé ;
  • zone jaune pour un risque modéré.

Au niveau national, des restrictions s’appliquent dans les 3 zones (rouge, orange ou jaune) :

  1. un couvre-feu de 22h00 à 5h00 du matin (saufs pour des raisons professionnelles, de santé ou de nécessité).
  2. la fermeture des musées et expositions, des spectacles, des congrès, des salles de sport et piscines ;
  3. la fermeture des services de restauration sur place (bars, pubs, restaurants, glaciers,…) à 18h00 ; la vente à emporter restant autorisée jusqu’à 22h ;
  4. l’obligation de porter un masque en permanence : dans les lieux fermés accessibles au public, mais aussi dans les lieux fermés autres que les domiciles privés, et à l’extérieur ;
  5. l’interdiction des festivités en intérieur ou en extérieur, à l’exception de celles liées à des cérémonies civiles ou religieuses (max. 30 personnes) ;
  6. la recommandation d’éviter les festivités dans les domiciles privés et de s’abstenir de recevoir des personnes extérieures au foyer (max. 6 personnes).

Dans les zones orange et rouge des restrictions supplémentaires, notamment en matière de déplacements, sont imposées :
Zones orange :

  1. interdiction des déplacements à partir de et vers ces zones (saufs pour des raisons professionnelles, de santé ou de nécessité), ainsi que les déplacements entre les communes de ces zones ;
  2. fermeture des services de restauration (bars, pubs, restaurants, glaciers,…).

Zones rouge :

  1. fermeture des services de restauration (bars, pubs, restaurants, glaciers,…) ainsi que des commerces (hormis ceux alimentaires ou de première nécessité) et activités de service aux personnes ;
  2. interdiction des déplacements à partir de, vers et à l’intérieur de ces zones (saufs pour des raisons professionnelles, de santé ou de nécessité).

Evolution des nouveaux cas de Covid-19 en Italie, par jour, au 12 janvier

courbe-cas-covid-italie
Evolution des nouveaux cas de Covid-19 en Italie, par jour. © Université Johns Hopkins

L’Allemagne totalise 1 968 326 cas de Covid-19 et 42 977 morts au 13 janvier, selon l’université Johns Hopkins. Selon l’AFP, 80% des lits dans les services de soins intensifs occupés en Allemagne. Angela Merkel, chancelière Allemande s’inquiète : « La phase la plus dure de la pandémie » surviendra dans les semaines à venir. Mardi 5 janvier, elle avait annoncé que les crèches, les écoles et les commerces non essentiels resteraient fermés au moins jusqu’au 31 janvier. Les salles de sport, cinémas, restaurants et bars restent fermés. De plus, les déplacements vont être limités à un rayon de 15 kilomètres autour du domicile dans les arrondissements (Landkreise) où le taux d’incidence est supérieur à 200 cas pour 100 000 habitants. Il est aussi désormais interdit aux Allemands de recevoir chez eux plus d’une personne extérieure à son propre foyer. Jusque-là, le seuil était fixé à cinq personnes appartenant à deux foyers différents. 

Jusqu’au 31 janvier 2021, sont interdits sur tout le territoire fédéral :

  1. Les rassemblements de plus de 1 foyer plus 1 personne maximum ;
  2. Les nuitées touristiques (les déplacements privés non impérieux sont fortement déconseillés, y compris pour rendre visite à la famille) ;
  3. Les déplacements supérieurs à 15 km autour de la ville de résidence dans les districts (Landkreis) où le taux d’incidence dépasse 200 nouvelles contaminations cumulées en 7 jours pour 100 000 habitants (sauf deux motifs impérieux : activités professionnelles et RDV médicaux).

Jusqu’au 31 janvier 2021, sont fermés sur tout le territoire fédéral : les commerces non essentiels, les lieux de spectacles (dont les théâtres, opéras, salles de concert, cinémas), les lieux de loisirs (dont les musées, salles de jeux, foires, parcs d’attraction, discothèques, maisons closes), les lieux de sports (dont les piscines, bains, saunas, centres de fitness), les lieux de restauration (dont les bars, clubs, restaurants), les lieux de soins corporels (dont les salons de beauté, cabinets de massage, studios de tatouage).

Depuis le 11 janvier 2021, l’Allemagne a décidé de renforcer les règles de quarantaine auxquelles doivent se soumettre les voyageurs en provenance de zone à risque. Les changements majeurs prévus sont en particulier :

Toute personne entrant sur le territoire allemand (par voie aérienne, maritime, fluviale, ferroviaire ou routière) ayant séjourné ou transité dans les 10 derniers jours dans une zone classée comme  » à risque  » par les autorités sanitaires allemandes devra se conformer à quatre principales obligations :

  1. Mesure 1 : Informer les autorités sanitaires locales de son entrée sur le territoire allemand
  2. Mesure 2 : : Obligation de passer un test soit au minimum 48 heures avant l’arrivée en Allemagne, soit juste après l’entrée sur le territoire allemand
  3. Mesure 3 : Observer une quarantaine de 10 jours à son domicile, sans y recevoir de visite (hors autres membres du domicile) ; cette quarantaine peut être réduite à 5 jours sur présentation d’un second test PCR négatif réalisé en Allemagne au plus tôt 5 jours après l’entrée sur le territoire allemand.
  4. Mesure 4 : Informer les autorités sanitaires de toute apparition de symptômes.

Evolution des nouveaux cas de Covid-19 en Allemagne, par jour au 12 janvier

courbe-cas-covid-allemagne-jour
Evolution des nouveaux cas de Covid-19 en Allemagne, par jour. © Université Johns Hopkins

Les États-Unis sont le pays le plus lourdement affecté au monde par la pandémie de coronavirus en chiffres absolus (cas et décès). Mercredi 13 janvier, le pays enregistre plus de 22,8 millions de personnes contaminées (22 848 706) et a passé le cap des 376 000 morts (380 821). Le 14 décembre, le pays avait commencé à administrer le vaccin développé par Pfizer et BioNTech. Un comité consultatif d’experts a voté le 18 décembre, pour recommander l’autorisation d’urgence aux Etats-Unis du vaccin Moderna. 

Les mesures adoptées par les autorités américaines sont évolutives et le plus souvent d’application immédiate, prévient le site France Diplomatie. En fonction de l’évolution de la situation sanitaire, les autorités américaines sont susceptibles de modifier, avec un très court préavis, la liste des pays et des voyageurs faisant l’objet de mesures spécifiques à l’arrivée aux États-Unis. Le pays a annoncé, mardi 12 janvier, que les personnes qui souhaitent se rendre sur le sol américain doivent montrer un test PCR négatif datant de moins de 3 jours. Cette règle sera applicable à partir du 26 janvier. 

Evolution des nouveaux cas de Covid-19 aux Etats-Unis, par jour au 12 janvier

courbe-cas-covid-etats-unis-usa
Evolution des nouveaux cas de Covid-19 aux Etats-Unis, par jour. © Université Johns Hopkins

Les frontières extérieures à l’Union Européenne sont fermées. Les Français de l’étranger restent libres de regagner le territoire national. Un test négatif de moins de 72h est obligatoire pour entrer sur le territoire français à compter du 28 octobre. Par ailleurs dans les ports et les aéroports des tests rapides antigéniques sont déployés pour toutes les arrivées. 

DATES CLÉS DE L’ÉPIDÉMIE DANS LE MONDE

  • Le 31 décembre 2019, l’Organisation mondiale de la Santé en Chine est informée de plusieurs cas de pneumonies dans la ville de Wuhan. 44 personnes sont infectées entre cette date et le 3 janvier 2020.
  • Le 7 janvier 2020, les autorités chinoises identifient un « nouveau type de coronavirus ».
  • Le 13 janvier, un cas importé est recensé en Thaïlande.
  • Le 15 janvier, le virus cause la mort d’une première personne à Wuhan, un homme de 69 ans. 
  • Le 23 janvier, trois villes chinoises dont Wuhan sont placées en quarantaine.
  • Le 25 janvier, trois personnes contaminées sont recensées en France, deux à Paris et une Bordeaux. Ce sont les premiers cas enregistrés sur le continent européen.
  • Le 30 janvier, l’Organisation mondiale de la Santé décrète l’urgence de santé mondiale. Cette mesure n’avait été décrétée que 5 fois depuis sa création (pour Ebola (deux fois), la grippe H1N1, Zika et la poliomyélite). 
  • Le 11 mars, l’OMS classifie de pandémie la diffusion de la maladie à coronavirus Covid-19 dans le monde.
  • Le 13 mars, l’OMS désigne désormais l’Europe comme épicentre.
  • Le 16 mars, l’Europe ferme ses frontières ainsi que celles de l’espace Schengen. La France met en place un dispositif de confinement interdisant les déplacements.
  • Le 2 avril, le million de cas de coronavirus dans le monde est dépassé, et plus de 51.000 morts, selon le décompte de l’hôpital américain de référence Johns-Hopkins.
  • Le 28 juin, le cap des 10 millions de cas de coronavirus est franchi dans le monde, et les 500 000 décès ont été atteints dans la nuit du 28 au 29 juin 2020, selon les chiffres de l’hôpital américain de référence Johns-Hopkins.
  • Le 11 août, le cap des 20 millions de cas de coronavirus est franchi dans le monde, et les 730 000 décès ont été atteints, selon les chiffres de l’hôpital américain de référence Johns-Hopkins.
  • Le 30 août, le cap des 25 millions de cas de Covid-19 a été officiellement franchi à travers le monde dans la nuit de samedi à dimanche, dont plus de la moitié en Amérique, selon un comptage réalisé par l’AFP.
  • Le 18 septembre, le cap des 30 millions de cas de coronavirus est franchi dans le monde, et 947 000 décès sont déclarés, selon les chiffres de l’hôpital américain de référence Johns-Hopkins.
  • Au 1er octobre, le cap du million de morts du Covid-19 dans le monde est franchi.
  • Au 9 novembre, plus de 50 millions de personnes sont contaminées par la Covid-19 dans le monde. 
  • Au 10 novembre, les Etats-Unis ont dépassé les 10 millions de cas.
  • Au 15 novembre, le Mexique a dépassé le million de cas de Covid-19.
  • Au 17 novembre, la France a dépassé les 2 millions de cas Covid-19. 
  • Au 19 novembre, les Etats-Unis déplorent plus de 250 000 morts de la Covid-19.
  • Au 26 novembre, plus de 60 millions de personnes sont contaminées dans le monde.
  • Le 9 décembre, les Etats-Unis franchissent le cap des 15 millions de cas Covid-19. 
  • Le 14 décembre, plus de 72 millions de personnes sont infectées par la Covid-19 dans le monde. 
  • Le 11 janvier, plus de 90 millions de personnes ont été infectées par le nouveau coronavirus dans le monde. 

Sources :

– Université John Hopkins

– ECDC

– Flambée de maladie à coronavirus 2019 ( Covid-19), OMS 



Source