DIRECT. Covid-19 : Jean Castex reçoit les partenaires sociaux à Matignon pour évoquer les conséquences économiques de l’épidémie


Retrouvez ici l’intégralité de notre live #COVID_19

07h57 : Cela n’était pas arrivé depuis le mois de juin. Pour la première fois en quatre mois, l’Etat de Victoria, épicentre de la deuxième vague de l’épidémie de Covid-19 en Australie, n’a enregistré aucun nouveau cas de contamination ces dernières 24 heures. Certaines restrictions ont été levées la semaine dernière, mais la pression monte pour une levée plus vaste de ces mesures sanitaires, face à cette chute du nombre de nouveaux cas.

07h46 : La reprise de l’épidémie de Covid-19 « a une conséquence extrêmement lourde désormais sur l’hôpital », alerte auprès de franceinfo Aurélien Rousseau, directeur de l’Agence régionale de santé Île-de-France. Ce dernier explique que les patients atteints du Covid-19 occupent désormais « 67% des lits de réanimation » dans la région. Retrouvez son interview ici.

(MAXPPP)

07h43 : Bonjour @Audreyjg77, la région du Xinjiang, dans le nord-ouest de la Chine, a fait état hier de 137 cas asymptomatiques, détectés lors d’une campagne de dépistage massif qui concerne pas moins de 4,75 millions d’habitants autour de la ville de Kachgar. Hier après-midi, déjà 2,8 millions de personnes avaient été testées, selon Reuters. Il s’agit de l’augmentation du nombre de cas de contamination la plus élevée depuis près de sept mois en Chine, d’après l’agence.

07h48 : Bonjour, l’Europe semble submergée par la fameuse deuxième vague du Covid-19 mais qu’en est-il de la Chine, foyer initial de la maladie ?

07h48 : Déjà affectés par le confinement, les patients atteints d’un cancer risquent de voir leurs soins une nouvelle fois retardés du fait de la reprise de l’épidémie de Covid-19. Des médecins alertent sur ces possibles délais de prise en charge, et préviennent qu’« il y a environ 30 000 cancers non détectés » en France. Notre journaliste Guillemette Jeannot vous en dit plus dans cet article.

Illustration d'un résultat de dépistage de cancer. (VOISIN / PHANIE)

(VOISIN / PHANIE)

06h58 : Lors de cette conférence sociale à Matignon, les syndicats entendent demander à nouveau l’abandon de la réforme de l’assurance-chômage, que l’exécutif avait accepté de suspendre jusqu’au 1er janvier. La réforme des retraites, qui devait revenir dans le débat à la fin de l’année ou début 2021, devrait également être évoquée.

06h31 : Le Premier ministre, Jean Castex, réunit les partenaires sociaux ce matin à Matignon, afin d’évoquer les conséquences économiques de la reprise de l’épidémie de Covid-19. Il s’agira notamment de faire « un point d’étape » sur les chantiers lancés au ministère du Travail en réponse à la crise, comme le suivi du plan jeunes, les reconversions professionnelles ou les métiers en tension. Ces discussions doivent débuter à 9 heures.

06h07 : Démarrons par un premier point sur l’actualité :

Plus de 52 000 nouveaux cas de contamination ont été enregistrés en France en 24 heures, selon les chiffres de Santé publique France. Dimanche, 116 décès liés à l’épidémie de Covid-19 ont été recensés, contre 137 la veille.

#COVID_19 Face à la deuxième vague, l’Espagne a décrété l’état d’urgence sanitaire et mis en place un couvre-feu dans l’ensemble du pays, tandis que l’Italie renforce ses restrictions pour endiguer la propagation du coronavirus. Les cinémas et théâtres devront fermer, et les restaurants et bars ne pourront plus servir après 18 heures

Un très large plébiscite. Au Chili, le « oui » à une nouvelle Constitution l’a emporté avec 78,28% des voix, contre 21,72% s’opposant à ce changement, selon des résultats quasi définitifs. Ce vote ouvre la voie au remplacement de la Constitution actuelle, héritée de l’ère Pinochet.

« Rien ne nous fera reculer, jamais », a affirmé Emmanuel Macron sur Twitter, à l’heure où les réactions se multiplient au Proche-Orient, pour dénoncer les propos du chef de l’Etat sur les caricatures de Mahomet.



Source