Dupont de Ligonnès : Mariage, Argent, Calvaire de sa femme, Photo…


La traque pour retrouver Xavier Dupont de Ligonnès se poursuit à travers le monde. Après que des quidams ont cru l'avoir repéré à Chicago, le magazine Society a publié un nouveau numéro dans lequel une enquête est consacrée au principal suspect du meurtre de sa femme et ses quatre enfants. À la lumière de témoignages d'anciens proches du couple, d'étonnantes révélations ont été faites… Alors que le père de famille nantais était criblé de dettes, il aurait profité de la mort de son père Hubert Dupont de Ligonnès, survenue en janvier 2011, pour récupérer la quasi-totalité de l'héritage.
Il se serait fait plusieurs chèques "pour un total de 6700 euros", lit-on. Une fois l'argent dilapidé, Xavier Dupont de Ligonnès se serait tourné vers sa femme pour la sommer de l'aider financièrement. À bout, celle-ci aurait refusé, provoquant la colère de son époux qui aurait alors décidé de quitter le domicile familial.… mais pas pour se faire oublier !

Xavier Dupont de Ligonnès : comment il a harcelé son épouse

Après avoir claqué la porte, celui-ci aurait envoyé des dizaines de lettres à Agnès Dupont de Ligonnès afin de la faire culpabiliser et de lui faire comprendre que son départ était survenu à cause d'elle. Face à ce véritable harcèlement moral, la femme aurait perdu plus de 20 kilos et serait tombée dans un profond désarroi. 

Sur divers forums, l'épouse s'était confiée à des internautes anonymes sur l'enfer que lui faisait subir son mari au quotidien. Elle a raconté que celui-ci "l'écrasait, la minorait" et a ajouté: "Il est trop peu porté sur la chose. J'ai un mari qui est très vieux jeu. (…) Il joue son rôle de chef de famille, de mari qui doit ramener sa croûte… mais qui n'est ni tendre, ni câlin, ni affectif".

Agnès Dupont de Ligonnès : un message troublant post-mortem

Peu après, les corps d'Agnès Dupont de Ligonnès et des quatre enfants, Arthur, Anne, Benoît et Thomas, ont été retrouvés au domicile familial, près des dépouilles de leurs chiens. Le 5 avril, alors que sa femme et trois de ses enfants étaient déjà morts (le dernier resté vivant, Thomas, a été tué le soir même), le père de famille se serait rendu dans un magasin de bricolage afin de se procurer un diable, selon Society

Puis, quelques heures plus tard, un message glauque est apparu sur le compte Facebook de son épouse, qui était déjà morte à ce moment-là. "Comme un écho à cette légèreté, à 18 h apparaît sur le compte Facebook d'Agnès une photo accompagnée de la légende 'My garden blooming' (Mon jardin fleurit, ndlr)", lit-on. Est-ce une ultime bravade de la part du meurtrier supposé ? La question reste sans réponse…

L'affaire Xavier Dupont de Ligonnès dans "Society": un incroyable succès

Après que la série Netflix Unsolved Mysteries a consacré l'un de ses épisodes à l'affaire, Xavier Dupont de Ligonnès fascine toujours autant. Society, qui a publié la dernière enquête en date sur le sujet, s'arrache comme un petit pain… à tel point que les internautes s'échangent des informations sur les kiosques du pays où le magazine est encore disponible. Plus de 3800 points de vente seraient en rupture de stock.

"Cela fait quatre ans que les journalistes bossent sur cette affaire. C'est une enquête de longue haleine: 100 000 signes pour la première partie, dont 70% d'éléments nouveaux, c'est colossal", a déclaré à Franceinfo Franck Annese, directeur de la rédaction et de la publication du magazine, qui admet qu'il ne s'attendait pas à un tel succès. 

Connaîtrons-nous un jour la vérité sur l'affaire Xavier Dupont de Ligonnès ?



Source