Emmanuel Macron tient un conseil de défense

En réponse à l’attentat islamiste qui a visé le professeur Samuel Paty, mort décapité vendredi 16 octobre à Conflans-Sainte-Honorine, Emmanuel Macron a évoqué des réponses rapides. Un conseil de défense, qui se tenait au palais de l’Élysée dimanche 18 octobre, « a débuté à 18 heures« , rapporte la journaliste Catherine Demangeat en duplex sur place pour le 20 Heures de France 2. « Tous les ministres présents ont consulté pendant 48 heures, ils sont venus avec des propositions très concrètes« , poursuit-elle.

Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, a notamment demandé « l’expulsion de 231 étrangers en situation irrégulière, fichés S pour radicalisation, une mesure qui pourrait prendre effet dans les prochaines heures« , précise Catherine Demangeat. D’autres décisions devraient être arrêtées pour mieux protéger les enseignants qui subissent des menaces, y compris sur les réseaux sociaux, et empêcher la propagande islamiste. Le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, « propose de renforcer les contrôles sur le financement d’un certain nombre d’associations islamistes« .



Source