Emmanuel Macron veut donner « un cap » et mettre fin « à l’incertitude » des Français

« Rien n’est pire que l’incertitude et l’impression d’une morosité sans fin ». Emmanuel Macron veut aider les Français à espérer. Le chef de l’Etat annoncera, mardi 24 novembre à 20 heures, les nouvelles conditions du confinement mis en place pour lutter contre la deuxième vague de l’épidémie de Covid-19. Dans un article paru dans le Journal du dimanche, dimanche 22 novembre, le président de la République assure vouloir donner aux Français « de la cohérence, de la clarté, un cap ». « Savoir ensemble où nous allons et comment y aller », ajoute-t-il.  

« C’est difficile, car la pandémie est par essence imprévisible et mondiale », explique le chef de l’Etat, « mais c’est la clé de la confiance, qui elle-même est la clé du succès ». Selon Emmanuel Macron, « il n’y a pas de fatalité. Les crises peuvent être, à la fin, des accélérateurs de progrès. Nous devons être au rendez-vous de l’Histoire. Et la France a tous les atouts pour l’être ».

L’exécutif n’envisage pas pour autant à ce stade la fin du confinement, comme l’indique dans le même article le ministre de la Santé Olivier Véran : « Aujourd’hui, le niveau de circulation du virus dans le pays est le même qu’au moment du couvre-feu. Il n’est pas question de déconfiner »



Source