En fuite dans un aéroport, un Podenco occupe les pistes pour se « dégourdir les pattes » et empêche les pilotes d’atterrir pendant une heure !



Publié le 31/10/2020 à 07h41



Ecrit par Norman Bougé
dans la catégorie Faits Divers






Illustration : "En fuite dans un aéroport, un Podenco occupe les pistes pour se


© AVweb











Une chienne arrivée par avion au Canada en provenance de l’Espagne a réussi à prendre la fuite à l’ouverture de la soute. Elle s’est mise à courir partout sur les pistes de l’aéroport, entraînant l’arrêt des atterrissages pendant une bonne heure. Elle a finalement été rattrapée et a rejoint sa nouvelle famille.


Crystal, une chienne Podenco ibicenco, avait été secourue en Espagne, puis une association avait organisé son départ pour le Canada, où ses nouveaux propriétaires l’attendaient. L’avion de la compagnie British Airways dans lequel elle avait fait le voyage de 10 heures est arrivé le 28 septembre dernier à l’aéroport Lester B. Pearson de Toronto, mais sa cage de transport n’était apparemment pas correctement fermée.


Dès que la soute a été ouverte, la chienne, dont la race est connue pour sa rapidité et son endurance, en a profité pour s’échapper. L’insaisissable canidé s’est mis à courir à travers les pistes d’atterrissage et les voies de circulation. Son escapade a duré 12 heures, comme le rapporte AVweb.


Elle a nécessité la mobilisation de nombreux membres du personnel de l’aéroport, dont Keith Everett. Ce dernier y travaille comme fauconnier ; son faucon est dressé pour chasser les oiseaux et les autres animaux s’approchant des pistes, afin d’éviter les collisions avec les appareils et leur aspiration dans les turbines des réacteurs. Les atterrissages et les décollages ont même dû être interrompus pendant une heure.


Heureusement, en raison de la pandémie de Covid-19 et la faible affluence qui en résulte, l’intervention des employés était un peu plus simple que d’habitude. Crystal leur a tout de même donné du fil à retordre avec ses courses incessantes.


Finalement, c’est Keith Everett qui a réussi à la localiser et à lui passer une laisse autour du cou. La chienne, épuisée, s’était cachée sous un camion. Elle s’en est sortie avec une blessure sans gravité au niveau d’un coussinet. Dans d’autres circonstances, avec une affluence normale, elle aurait été abattue en s’aventurant sur les pistes. Heureusement, cela n’a pas été le cas. On peut donc dire que la Covid-19 lui a sauvé la vie.

A lire aussi : Un garçon au courage héroïque récompensé par PETA, reçoit une médaille pour avoir sauvé un chien dans une maison en feu !


Après cette mésaventure, Crystal a rejoint sa nouvelle famille dans le Nouveau Brunswick, à un millier de kilomètres de là.

















Source