EN IMAGES. Des terrasses vidées et des rues désertes pour la première soirée de couvre-feu

A 21 heures, il n’y avait plus personne ou presque dehors dans la région Ile-de-France et les métropoles de Grenoble, Lille, Lyon, Aix-Marseille, Montpellier, Rouen, Saint-Etienne et Toulouse. 

Les rues se sont vidées, samedi 17 octobre, pour la première soirée de couvre-feu, mesure prise par le gouvernement pour enrayer la deuxième vague de l’épidémie de Covid-19Près de 20 millions d’habitants en région parisienne et dans huit métropoles (Grenoble, Lille, Lyon, Aix-Marseille, Montpellier, Rouen, Saint-Etienne et Toulouse) ont dû regagner leur domicile avant 21 heures. 

Après un dernier sursaut d’activité, lorsque les commerçants et les restaurateurs ont baissé le rideau et rangé leurs terrasses, les rues se sont figées, se retrouvant rapidement totalement vides. 



Source