Enseignant décapité dans les Yvelines : marche blanche à Paris

Devant le collège du Bois-d’Aulne à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), où enseignait Samuel Paty, un parterre de fleurs et d’hommages au professeur ne cesse de s’étendre. Des mots pour dire leur soutien et leur indignation, à l’image de ce riverain qui témoigne au micro de France 3 dimanche 18 octobre : « Je viens tous les matins devant le collège, c’est ma manière à moi un peu de pouvoir exprimer ce que je ressens. Je reste sans mot. » À Conflans-Sainte-Honorine, c’est l’émotion et l’incompréhension : « Ce geste est inacceptable, c’est important qu’on montre qu’on soutient les profs, qu’on soutient la République« , explique une femme devant le collège.

Dimanche après-midi à Paris, un rendez-vous est donné place de la République avec pour seul mot d’ordre : combattre l’obscurantisme à la lumière de l’éducation. Une forte mobilisation est attendue après l’émotion suscitée par l’attentat dont a été victime le professeur Samuel Paty. Parmi les personnalités qui seront présentes cet après-midi, deux membres du gouvernement, Jean-Michel Blanquer et Marlène Schiappa. Jean-Luc Mélenchon, leader de La France insoumise, ainsi que Yannick Jadot (EELV), l’ancien Premier ministre Manuel Valls et la présidente de la région Île-de-France, Valérie Pécresse. Tous devraient défiler à partir de 15 heures et espèrent une mobilisation massive dans le respect des règles sanitaires et sous le contrôle des forces de l’ordre.



Source