Jonathann Daval condamné à 25 ans de prison

Les jurés de la cour d’assises de Vesoul (Haute-Saône) n’ont finalement pas suivi l’avocat général, qui avait requis la réclusion criminelle à perpétuité. Samedi 21 novembre, Jonathann Daval a été condamné à 25 ans de réclusion criminelle pour le meurtre de sa femme, Alexia. À la sortie du palais de justice, les parents de la victime se sont dits satisfaits du verdict. « C’est exactement ce que j’espérais, c’est à la hauteur de notre souffrance, et ça va nous permettre de tourner une page », a affirmé Isabelle Fouillot, la mère d’Alexia.

Ce verdict a mis fin à trois ans de combat pour la famille d’Alexia. « La justice a bien fait son travail, a compris notre douleur et le massacre de notre fille en même temps« , a estimé Jean-Pierre Fouillot. Après six jours d’audience, Jonathann Daval a une nouvelle fois demandé pardon à la famille de la victime. L’avocat général venait de prononcer un réquisitoire implacable : la réclusion criminelle à perpétuité, mettant en avant le calvaire vécu par Alexia et les mensonges répétés de son mari. À l’énoncé du verdict, Jonathann Daval est resté impassible. Ses avocats acceptent le verdict.

Le JT

Les autres sujets du JT



Source