La cote de confiance d’Emmanuel Macron grimpe encore, Jean Castex à 36 %

Une bonne dynamique s’installe pour Emmanuel Macron. Le chef de l’État voit en effet sa cote de confiance augmenter pour le deuxième mois consécutif à 39 % (+ 4), et celle du Premier ministre s’établit à 36 %, sept points en dessous de celle d’Édouard Philippe à son départ il y a un mois, selon un sondage Elabe publié jeudi 6 août 2020. Près de quatre Français sur dix font confiance au chef de l’État pour « affronter efficacement les problèmes qui se posent au pays », soit autant qu’au cours de « la première année de quinquennat » et en avril, « au début de la crise du coronavirus », relève l’étude réalisée pour Les Échos et Radio Classique.

Près d’un mois après le remaniement et son arrivée à Matignon, Jean Castex atteint le même niveau de confiance qu’Édouard Philippe à sa prise de fonction en 2017, mais reste en deçà (- 7 points) de celui de son prédécesseur, il y a un mois. Les Français sont de plus en plus nombreux, par ailleurs, à avoir une bonne image de l’ancien Premier ministre qui atteint 57 % chez les sondés, contre 43 % début juillet, à son départ de Matignon. Édouard Philippe prend ainsi la première place du classement des personnalités politiques, et devance de huit points l’écologiste Nicolas Hulot (49 %), habituellement en tête.

Lire aussi Cotta – Jean Castex, de l’ombre à la lumière

Édouard Philippe, personnalité politique préférée des Français

La nouvelle ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, fait son entrée à la troisième place (49 % des sondés ont une image positive), loin devant le ministre de la Santé Olivier Véran (39 %, quatrième au classement), et l’ancien président Nicolas Sarkozy (36 %, 5e), indique le sondage. Parmi les nouvelles personnalités testées, le garde des Sceaux Éric Dupond-Moretti obtient 30 % (11e place sur 32), la ministre de l’Écologie Barbara Pompili 14 % (30e place) et Gabriel Attal arrive dernier au classement, avec 12 %.

Mis en cause dans une affaire de viols, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, reste stable avec 20 % d’image positive. L’eurodéputé écologiste Yannick Jadot est en revanche le seul politique à enregistrer une baisse dans l’enquête Elabe du mois (- 4, à 18 %), après une hausse de 4 points le mois dernier.

Le sondage Elabe a été réalisé auprès d’un échantillon représentatif de 1 002 personnes, âgées de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas, interrogées par Internet les 4 et 5 août.



Source