la famille du chauffeur agressé témoigne

C’est une famille traumatisée qui tente de garder la tête haute. La famille Monguillot est dans la tourmente depuis que Philippe, le père, s’est fait agressé à Bayonne (Pyrénées-Atlantiques). Chauffeur de bus, il a été rué de coups par des passagers et se retrouve mardi 7 juillet en état de mort cérébrale. « J’ai vu quelqu’un de mort devant moi », raconte son épouse Véronique.

Très émue, la fille du conducteur a longtemps cru que ce trajet était peut-être le dernier de son père. L’heure est désormais à la bataille judiciaire. Véronique Monguillot annonce qu’elle va s’entourer du meilleur avocat possible pour obtenir justice pour son mari agressé. « ‘Je vais te venger mon amour’, je lui ai dit », confie-t-elle. Une marche blanche devrait avoir lieu dans les rues de Bayonne mercredi.

Le JT

Les autres sujets du JT



Source