La fondation Brigitte Bardot retire une cinquantaine de chiens à un propriétaire « fragile mentalement »



Publié le 07/08/2020 à 17h42



Ecrit par Alexandre Dieu
dans la catégorie Sauvetages












Âgé et en situation de fragilité mentale, un habitant d’une commune proche de Pau s’est retrouvé avec des dizaines de chiens en détresse à son domicile. La Fondation Brigitte Bardot est intervenue.


Ce jeudi 6 août, une cinquantaine de chiens, dont 5 chiots et une chienne gestante, ont été évacués d’une propriété à Asasp-Arros, dans les Pyrénées-Atlantiques. Ils vivaient chez « un vieux monsieur débordé, […] qui s’est laissé dépasser car ses chiens ne sont pas stérilisés », explique Daniel Raposo, enquêteur pour la Fondation Brigitte Bardot, au Parisien.




Les canidés se sont ainsi reproduits, donnant lieu à une situation devenue incontrôlable. En plus de la maigreur, ils souffrent de troubles dermatologiques et n’ont pas été sociabilisés. En revanche, ils ne présentent aucun signe d’agressivité.


5 des chiens resteront chez l’homme et ont été stérilisés aux frais de la Fondation Brigitte Bardot, d’après Jessica Langlois, responsable des soins vétérinaires. Tous les autres lui ont été retirés. La plupart ont été confiés au refuge de La Mare-Auzou à Mesnil-en-Ouche en Normandie, tandis que quelques uns ont été pris en charge dans d’autres structures.

A lire aussi : Un chien emmène son maître vers les eaux du barrage pour lui faire comprendre un grand danger


Les animaux sont de type Berger ou Border Collie, et sont tous de taille moyenne.


Par ailleurs, la Fondation Brigitte Bardot a indiqué qu’elle n’avait pas l’intention de porter plainte contre cette personne, décrite comme « fragile psychologiquement » par Jessica Langlois, qui invite les gens qui sont en détresse, comme cet homme, à leur demander de l’aide.














Source