Laurent Joffrin s’en prend au gouvernement Castex

Laurent Joffrin a décidé de passer à la vitesse supérieure. L’ancien journaliste et le mouvement issu de son appel « Engageons-nous » ont publié un communiqué au titre évocateur lundi : « Macron, le deuxième quinquennat de Sarkozy. » « On parle d’une équipe Castex. Il faudrait dire un gouvernement Sarkozy », tacle Laurent Joffrin, qui s’en prend notamment au Premier ministre, « élu LR » et «  ancien collaborateur de Sarkozy à l’Élysée ».

Lire aussi Jean Castex, premier de la cordée rurale

L’ancien directeur de Libération explique que Jean Castex est « un exécutant de la volonté élyséenne », comme François Fillon en 2007 ; que le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin est un « fidèle » de l’ancien président ; ou encore que la « droite de la macronie tient les trois postes clés, Matignon, Bercy et Beauvau ». Selon ce proche de François Hollande, la ressemblance entre les quinquennats Sarkozy et Macron « frappe : quelques réformes inaugurales bien à droite, des déclarations à l’emporte-pièce qui braquent les Français, une crise majeure qu’il faut gérer tant bien que mal et une fin de mandat chaotique sous le signe de la disgrâce ».

Lire aussiGouvernement Castex : Gérald Darmanin, un sarkozyste à l’Intérieur

« Voilà qui devrait simplifier les choses » pour la gauche qui aura « toujours la droite en face d’elle » à l’élection présidentielle de 2022, souligne Laurent Joffrin – « à condition de savoir occuper l’espace politique qui s’élargit chaque jour entre les Verts et En marche ! ». L’appel « Engageons-nous » qu’il a lancé fin juillet pour une « recomposition » de la gauche, signé initialement par 130 personnalités de la société civile et qui revendique désormais 2 500 soutiens, s’est constitué en une association qui se réunira le 31 août, a précisé Laurent Joffrin à l’Agence France-Presse.



Source