le déficit commercial espagnol se réduit, celui de la France s’envole

L’Espagne a vu son déficit commercial chuter de 48,5% au premier semestre 2020 par rapport à la même période l’an dernier, d’après les données officielles publiées vendredi. La crise du Covid-19 a en effet davantage impacté les importations que les exportations espagnoles. Le déficit commercial atteignait ainsi 7,57 milliards d’euros fin juin.

Durant cette période, marquée par le confinement imposé pour lutter contre le coronavirus, les importations ont chuté de près de 19%, tandis que les exportations reculaient de 16%.

Lire aussi : Crise sanitaire : le déficit se creuse de 34 milliards d’euros par rapport à 2019

L’Espagne grande gagnante

Sur le seul deuxième trimestre, le plus concerné par le…





Source