le poisson qui mordait les mollets des baigneurs démasqué

Mystère résolu. Le poisson qui a mordu des baigneurs en Méditerranée a été identifié. Plusieurs baigneurs s’étaient plaints de morsures, parfois suffisamment graves pour mener à une hospitalisation, sur la Côte d’Azur et dans l’Aude. C’est grâce aux photos envoyées par une des victimes de Saint-Raphaël que le Midi-Libre a réussi à le retrouver, avec l’aide de l’Observatoire océanologique de Banyuls (Pyrénées-Orientales).

Vous vous attendiez peut-être à un requin ou à un animal sanguinaire des profondeurs. Mais il s’agit d’un poisson plutôt commun, qui mesure en général 30 à 45 cm : le baliste. Présent dans de nombreuses mers et océans, le baliste est un poisson pas franchement farouche, avec de grosses lèvres et une belle épine dorsale sur le haut du corps. 

« C’est un poisson très curieux qui n’a peur de rien. Il est assez intelligent. Quand il a faim, il peut devenir agressif pour défendre son territoire », explique Pascal Romans, responsable du service mutualisé d’aquariologie de l’Observatoire océanologique de Banyuls, au Midi-Libre. En effet, le baliste est bien connu des plongeurs pour sa fâcheuse tendance à attaquer leurs palmes. En période de reproduction, il devient particulièrement agressif car il protège son nid.  

Le poisson baliste a des dents solides, qui lui permettent de casser les coquillages, les carapaces de crustacés et les oursins dont il se nourrit. D’où les morsures douloureuses. Un conseil : si vous en croisez un sur la côte, n’allez pas l’embêter.

La rédaction vous recommande


Lire la suite



Source