Les forces de l’ordre interviennent et saisissent une trentaine de chats chez un octogénaire dépassé !



Publié le 22/11/2020 à 08h11



Ecrit par Anthony Pruvost
dans la catégorie Sauvetages






Illustration : "Les forces de l'ordre interviennent et saisissent une trentaine de chats chez un octogénaire dépassé !"


© Yakima County Sheriff’s Office











Dans l’Etat de Washington, les forces de l’ordre ont dû intervenir pour évacuer une maison pleine de chats, qui y vivaient dans des conditions totalement inadaptée. Le propriétaire, un octogénaire sans soutien, avait perdu le contrôle de la situation.


Dustin Dunn, shérif-adjoint du comté de Yakima, et Randy Sutton, du service de contrôle des animaux local, n’en ont pas cru leurs yeux lorsqu’ils sont entrés dans une propriété saturée de chats.


Comme le rapporte le Yakima Herald, en effet, les 2 hommes avaient été alertés sur cette maison par les services sociaux, qui leur avaient indiqué qu’une quarantaine de chats y vivaient dans l’insalubrité la plus totale.



Le propriétaire des lieux est un homme de 81 ans. Il a expliqué aux forces de l’ordre qu’il vivait seul avec les chats depuis que sa sœur a été admise dans une maison de retraite médicalisée. Il a reconnu s’être rapidement retrouvé dépassé par les évènements. Il ne pouvait plus que donner à manger aux chats. Il n’était plus capable d’assurer ni leur hygiène, ni l’entretien de la maison où ils vivaient. L’endroit était, en effet, jonché d’excréments et d’urine. L’odeur y était insoutenable.


Il avait promis à sa sœur qu’il ne se séparerait pas des félins, mais il a dû se rendre à l’évidence. Pour leur bien, ils devaient lui être retirés. Il a fini par accepter à contrecœur de les laisser partir.


Quelques jours plus tard, 4 membres de l’association Pasado’s Safe Haven sont venus chercher les animaux, accompagnés d’adjoints du shérif. Ils ont ainsi récupéré 18 chats adultes, 12 chatons, mais aussi 15 cadavres de félins.

A lire aussi : Elle dessine les animaux en attente d’adoption à la façon « Disney » pour les rendre plus attrayants !


Les 30 survivants présentaient toutes sortes de problèmes de santé, notamment des infections respiratoires et oculaires. Ils sont actuellement soignés au refuge de Pasado’s Safe Haven, et seront confiés à des familles d’accueil ou adoptés lorsqu’ils seront prêts.


Les services sociaux tentent, par ailleurs, de trouver un logement pour l’octogénaire, dont la propriété a été condamnée par les autorités. En attendant, un autre policier, le sergent Mike Russell, a payé de sa poche une chambre d’hôtel pour le vieil homme.
















Source