Pour les Français, Edouard Philippe incarne le mieux l’autorité de l’Etat

Il avait quitté Matignon la tête haute, après avoir encaissé les coups pendant les trois premières années du quinquennat d’Emmanuel Macron. Désormais maire du Havre, Edouard Philippe ne semble pas avoir perdu sa place dans l’esprit des Français. Selon un sondage Ifop, relayé par Cnews, l’ancien Premier ministre incarne le mieux l’autorité d’État parmi les personnalités politiques d’envergure.

Dans le trio de tête, on trouve également l’ancien président de la République Nicolas Sarkozy, qui pour 53 % des personnes interrogées, incarne « bien » l’autorité. Enfin, Jean Castex, le nouveau Premier ministre et successeur d’Edouard Philippe, se trouve en troisième position, avec 48 % d’avis positifs parmi les sondés. Quant à Emmanuel Macron, il n’arrive qu’au pied du podium (42 %), suivi de Xavier Bertrand, président des Hauts-de-France et potentiel candidat aux prochaines élections présidentielles (41 %).

Lire aussi Cotta – Jean Castex, de l’ombre à la lumière

Yannick Jadot en mauvaise position

Pour 39 % des personnes interrogées, Marine Le Pen incarne l’autorité, la plaçant en 5e position. La présence d’Edouard Philippe en haut du classement s’explique, selon le directeur général adjoint de l’Ifop, Frédéric Dabi interrogé par Cnews, par « l’état de grâce à la fin de sa gestion de la crise du Covid ». Si l’on resserre le spectre des sondés aux simples sympathisants de droite, Edouard Philippe fait presque l’unanimité (74 %).

Lire aussi « Lorsque l’État n’est pas à la hauteur, la déception est immense »

Du côté de la gauche, il faut descendre plus bas dans le classement pour trouver une personnalité en la personne d’Anne Hidalgo qui, pour 33 % des sondés, représente l’autorité. La maire de Paris, à qui l’ont prête des ambitions pour 2022, devance l’ancienne ministre de la Justice Christiane Taubira et Jean-Luc Mélenchon (27 %), ainsi que l’ancien Premier ministre Manuel Valls (28 %). Malgré des victoires probantes successives aux européennes, puis aux municipales avec son parti Europe Ecologie les Verts, Yannick Jadot trône en dernière position du classement (29 %). 

Lire aussi Crise de l’autorité – Enfants tyrans, parents envahissants…



Source