Présidentielle 2022 : Philippe de Villiers « ne ferme aucune porte »

Du Puy du Fou à l’Élysée ? Si le chemin paraît semé d’embûches pour Philippe de Villiers, l’ex-président du conseil général de la Vendée n’est pas du genre à insulter l’avenir. Aussi, le septuagénaire n’exclut pas de faire campagne contre Emmanuel Macron lors de la présidentielle de 2022. « Je n’envisage rien, mais je ne ferme aucune porte. Ni porte ni fenêtre », a assuré l’intéressé sur le plateau de RMC, mardi 30 juin 2020.

Une ambition élyséenne qui semble guidée par la colère. Désabusé par l’état du pays, Philippe de Villiers « n’en peut plus » : « J’ai 71 ans, je suis en pleine santé et je ne veux pas mourir comme un lâche. Je n’exclus rien », tonne celui qui a déjà tenté sa chance en 2007, obtenant 2,23 % des suffrages au premier tour.

« Chronique glaçante d’une histoire terrifiante »

Philippe de Villiers ne cache pas sa relation compliquée avec l’actuel locataire de l’Élysée. Il a d’ailleurs publié le 10 juin dernier Les Gaulois réfractaires demandent des comptes au Nouveau Monde (Fayard), un pamphlet contre le pouvoir en place et véritable succès en librairie. L’ouvrage est très critique à l’égard de la gestion de la crise sanitaire par le gouvernement d’Emmanuel Macron. Philippe de Villiers affirme avoir voulu écrire « la chronique glaçante d’une histoire terrifiante ». Pourra-t-il en changer le cours ? Réponse en mai 2022.

Lire aussi Dans son dernier livre, Philippe de Villiers fait le procès du « nouveau monde » de Macron



Source