recrudescence des feux de récolte

La fumée était visible à des kilomètres. Un tracteur et deux chariots de paille totalement embrasés, une propagation aux herbes sèches sur le bas-côté : un incendie impressionnant mais rapidement circonscrit par les sapeurs-pompiers. Ils se heurtent à ces deux de récolte depuis plusieurs semaines. « Depuis fin juin, on fait régulièrement face à des feux de champs, mais aussi d’engins agricoles comme les moissonneuses batteuses, témoigne le commandant Guy Brichet. C’est notre lot quotidien depuis plus d’un mois.« 

220 hectares de parcelles agricoles sont partis en fumées depuis le 1er juin dans les Ardennes, et une vingtaine d’engins ont brûlés. La plupart du temps, ces incendies sont causés par les machines agricoles elles-mêmes. Toujours plus puissantes, elles dégagent beaucoup de chaleur et de poussière. Le Service départemental d’Incendie et de secours a d’ailleurs rencontrer les agriculteurs pour les sensibiliser au problème.

Le JT

Les autres sujets du JT



Source