un adolescent armé d’un fusil automatique s’introduit dans un lycée de Saint-Médard en Jalles [VIDEO]

Un adolescent de 15 ans est entré dans un lycée de Saint-Médard en Jalles armé d’un fusil automatique. Il a pu être interpellé et se trouve en garde-à vue. Aucun blessé n’est à déplorer.

 

Il était midi trente ce mercredi quand l’impensable s’est produit à Saint-Médard en Jalles.  Un adolescent, casque de moto sur la tête, s ‘est approché  du lycée Jehan Duperier, un fusil automatique à la main.

Voici une vidéo des faits, tournée de l’intérieur, par un élève de ce lycée professionnel ►

Un adolescent est entré dans ce lycée de Saint-Médard-en-Jalles armé d’un fusil automatique.

Un surveillant braqué

Le mineur est ensuite entré dans la cour, toujours armé, semant la panique. Un surveillant qui a tenté de lui faire face est braqué. « Bouge de là je vais te cartonner tes morts », lui lance l’intrus, alors que la sirène de l’établissement s’est mise en route, sommant les élèves de se mettre en sécurité.

Un parent d’élèves rapporte la scène, à laquelle ses enfants ont assisté. « L’adolescent s’est approché une première fois du lycée à bord d’un camion et a percuté un mur, explique-t-il.
Il a ensuite poursuivi sa route, avant de revenir armé et menaçant. Il me semble qu’il recherchait la plaque d’immatriculation perdue dans l’accident et qui avait été récupérée par les surveillants du lycée ».

« On le voyait souvent traîner devant le lycée »

« Il y avait déjà eu un incident à 10h30 à la récréation avec le même personnage, confirme Guy (le prénom a été modifié) , élève au lycée. On a l’a vu au volant d’un fourgon blanc. Ca se voyait qu’il n’était pas majeur et n’avait pas le permis. Il conduisait hyper rapidement alors que nous étions tous sur le trottoir ou au bord de la route.
 

Il a voulu faire un frein à main au stop, sans doute pour faire le beau. Il s’est loupé et est rentré dans le mur en face. (…) Il est reparti sans savoir qu’il y avait laissé son pare-choc et sa plaque. Puis à midi trente il est revenu comme un dingue avec son scooter et a sorti son fusil.

Guy, élève au lycée Jehan Duperier

Le lycéen rapporte une scène de panique. « Tout le monde a commencé à s’écarter, à courir dans le lycée. J’étais à 15 ou 20 mètres de lui. Il a visé tout le monde en hurlant  ‘où est ma plaque, où est ma plaque’ « . La scène a duré une dizaine de minutes estime le lycéen, qui avait déjà aperçu l’intrus auparavant. « On le voyait souvent traîner devant le lycée, mais on ne le connaissait pas »

« J’ai été très choqué. Jamais je n’ai imaginé que quelqu’un aurait rentrer avec un fusil dans un établissement. J’étais décomposé, c’était la panique », poursuit Guy.

 

Garde-à-vue

Les gendarmes de Saint-Médard en Jalles, rapidement alertés ont pu intervenir et arrêter l’adolescent alors qu’il était déjà ressorti du lycée. « Le jeune homme se trouve actuellement en garde-a-vue », précise la gendarmerie qui ajoute que son arme n’était pas chargée. L’intrus, âgé de quinze ans, est déjà connu des services de gendaremrie pour violences et outrage.
 
Une cellule de soutien psychologique a été mise en place au lycée. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets



Source