Une chatte errante de 3 kilos vient réclamer l’aide de vétérinaires pour lui permettre de donner naissance à tous ses chatons



Publié le 26/09/2020 à 15h22



Ecrit par Alexandre Dieu
dans la catégorie Sauvetages


Illustration : "Une chatte errante de 3 kilos vient réclamer l’aide de vétérinaires pour lui permettre de donner naissance à tous ses chatons"


© Jin’s Bottle Babies











Alors qu’elle était errante, maigre et avait une grossesse à risque, Chrissy est aujourd’hui une maman comblée, dont les chatons ont grandi et sont en pleine forme. Le mérite revient à l’association qui l’a sauvée de la rue.


A Phoenix, dans l’Etat de l’Arizona, une personne qui avait l’habitude de nourrir un groupe de chats errants a remarqué que, parmi ces derniers, une femelle était enceinte. L’association locale Jin’s Bottle Babies, et l’une de ses bénévoles, Juliette Veregge, est allée la chercher.



« Quand nous l’avons eue, elle pesait un peu plus de 3 kg, ce qui est très peu pour une chatte gestante. Elle devait mettre bas dans 2 semaines, mais elle ne mangeait pas et perdait rapidement du poids », raconte Shelbi Uyehara, fondatrice de Jin’s Bottle Babies, à LoveMeow.


Le félin a ensuite été vu par un vétérinaire, qui a découvert qu’elle portait trop de chatons à naître. Elle n’aurait pas pu les mettre au monde sans risque pour sa santé, voire sa vie. Sa progéniture elle-même était en danger. Il n’y avait qu’une solution : la césarienne.


L’opération s’est bien déroulée et ses 5 magnifiques chatons sont ainsi venus au monde. L’équipe de Jin’s Bottle Babies l’a appelée Chrissy. Le soir-même, elle a pris son premier repas.



Shelbi Uyehara a nourri les petits de la chatte au biberon durant quelques jours pour lui permettre de se remettre de l’intervention et reprendre du poids. Quand elle a retrouvé ses chatons, Chrissy ne produisait toujours pas suffisamment de lait. Juliette Veregge a pris le relais pour les nourrir. Malheureusement, l’un des chatons n’a pas survécu.



Une poignée de jours plus tard, la chatte avait désormais assez de lait pour Flora, Faye, Lucy et Tommy. C’est ainsi que ses petits ont été nommés. Leur maman s’est parfaitement occupée d’eux et ils ont bien grandi.





Lucy et Tommy ont été même adoptés. Leurs sœurs et leur génitrice attendent de rejoindre, elles aussi, leurs futures familles. La médiatisation de leur histoire leur facilitera assurément les choses à ce niveau.















Source