une deuxième tentative de suicide d’une étudiante en résidence universitaire

Une jeune femme a tenté de se jeter par la fenêtre de sa résidence universitaire à Lyon dans le 5e arrondissement.  C’est la deuxième tentative de suicide étudiant à Lyon en une semaine. 

Mardi 12 janvier vers 18 heures, les pompiers sont appelés par des témoins car une jeune femme est au bord de sa fenêtre au cinquième étage de la résidence universitaire Allix à Lyon dans le 5e arrondissement. 

« La jeune femme a pu être prise en charge et n’est plus en danger » a communiqué le CROUS de Lyon sur Twitter 

Il s’agit de la deuxième tentative de suicide d’un étudiant lyonnais en quelques jours. Dans la nuit de vendredi à samedi dernier, un jeune homme en Master de Droit à Lyon 3 s’est jeté par la fenêtre du 5e étage d’une résidence universitaire à Villeurbanne. La Présidence de l’Université Jean Moulin Lyon 3, se dit « activement mobilisée ». Plusieurs dispositifs d’écoute sont actifs dont le service de médecine préventive de Lyon 3 au 04.78.78.79.83 et Ecoute étudiants Lyon au 07.64.42.92.59  

Sur les réseaux sociaux les réactions et témoignages affluent. « En tant qu’étudiant en L1 de Droit / Science-Politique à l’Université Jean Moulin Lyon 3, je peux vous affirmer que la situation est grave » peut-on lire ou encore : « C’est loin d’être les seuls ! A ma résidence sur le site de Lyon 1, un étudiant s’est défenestré il y a quelques semaines… » 

L’Unef de Lyon a également réagi en condamnant des « conditions qui ne font qu’accentuer la précarité et l’isolement des étudiants. La situation ne peut plus durer ! Il est plus qu’urgent de rouvrir les universités avec des moyens à la hauteur. » a déclaré le syndicat étudiant dans un communiqué. 

Les étudiants de Lyon 3 tentent de se rassembler pour recréer du lien au sein d’un groupe qu’ils ont appelé « Génération Covid », ils se décrivent eux-mêmes, le terme est fort, comme : « des étudiants fantômes ».

Poursuivre votre lecture sur ces sujets





Source