vacances, rénovations et dépenses salées

Après un début d’année tumultueux, Emmanuel et Brigitte Macron ont posé leurs valises au Fort de Brégançon pour des vacances bien méritées ! Et question budget ?

L’heure des vacances a sonné pour Emmanuel et Brigitte Macron ! Après un début d’année très mouvementé entre crise sanitaire et remaniement ministériel, le couple présidentiel va pouvoir souffler… un peu. Au programme ? « Des vacances calmes et studieuses », rapporte l’Elysée. Et c’est au Fort de Brégançon, dans le Var, lieu de villégiature des présidents de la République, qu’ils ont pris leurs quartiers d’été dans la soirée du mercredi 29 juillet.
Une bâtisse historique que le chef de l’Etat et son épouse ont tenu à mettre au goût du jour. « Depuis que le couple Macron est là, tout le mobilier et toute la décoration ont changé. On voit qu’ils reçoivent les enfants, les petits-enfants, car les canapés sont beaucoup moins fragiles qu’avant, ça fait une maison qui vit », a révélé Valérie Collet, membre de l’Office de Tourisme de Bormes-les-Mimosas à Europe 1.

Emmanuel et Brigitte Macron, rois de la rénovation

Depuis leur arrivée il y a trois ans, Emmanuel et Brigitte Macron n’ont en effet pas manqué de rénover cet édifice, vieux de plusieurs siècles (pour au moins 50 000 euros rapporte Le Canard Enchaîné),

Lorsqu’ils s’y sont rendus « incognito » en 2017, ils ont eu un choc en découvrant la vétusté des lieux… en particulier l’état des cuisines. « Ils avaient emmené Guillaume Gomez (le chef des cuisines de l’Elysée, ndlr) pour l’état des lieux. En se rendant dans les cuisines, il serait tombé par terre en se rendant compte dans quel état elles étaient », a confié le journaliste Guillaume Daret à Gala.

Et d’ajouter: « Ils ont en effet refait les cuisines, pas que pour les convenances du président et de sa famille lors de ses séjours, mais aussi pour être capable de fournir un certain nombre de repas et autres quand il y a des rencontres plus importantes au niveau politique ou international ». 

En effet, perché sur une île à l’abri des regards, le Fort de Brégançon est également un atout diplomatique pour Emmanuel Macron qui reçoit chaque année des grands dirigeants étrangers comme le président russe Vladimir Poutine l’an dernièr… Des travaux qui ont un coup, puisqu’ils auraient coûté près de  

Emmanuel et Brigitte Macron : ce qu’ils doivent rembourser

Mais quid de ces dépenses ? Si l’on ignore si la rénovation des cuisines a été prise en charge par l’Elysée, la Cour des Comptes a publié le 30 juillet son traditionnel rapport sur les dépenses du Palais au cours de l’année 2019.

On apprend qu’Emmanuel Macron a dû rembourser certains sommes liées à des frais extras-présidentiels…  Ainsi, l’an dernier, 7 878 € ont été remboursés par le couple pour couvrir par exemple « un déplacement privé a bord d’un des avions de l’ET 60 ou des frais de bouche » en congés.

En 2018, le couple présidentiel avait dû rembourser 5 403 euros pour couvrir ses dépenses personnelles pour deux séjours à Brégançon (mai et août), un à Honfleur (novembre) et un à La Mongie (décembre 2017).

En revanche, la sécurité des Macron est prise en charge même lors des vacances. « À ce titre, la présidence chiffre le total des dépenses liées à la sécurité du président lors de ses déplacements privés à 109 485,75 euros« , évalue la juridiction financière pour 2019.



Source